Comment favoriser le développement cérébral d’un enfant ?

Cerveau & Neuroscience

Il est connu que le cerveau peut s’adapter à toutes les situations et permet de ce fait d’apprendre encore et toujours de nouvelles choses à condition de savoir le stimuler.

Eh oui, cet organe vital du corps humain, peut se développer de manière impressionnante surtout chez l’enfant et ce, grâce à diverses activités qu’on lui soumet.

Découvrez ici les meilleures activités pour favoriser le développement cérébral de votre enfant.

Jouez

Le jeu est une merveilleuse façon d’aider le cerveau d’un bébé ou d’un tout-petit à se développer. Jouer peut être un jeu, parler ou chanter pour stimuler activement le cerveau de votre enfant. Parlez à votre bébé de ce que vous faites. Pour les tout-petits, chantez des chansons avec des actions, encouragez-les à jouer, à colorier et à construire avec des blocs et des jouets. Ceux-ci stimulent l’imagination et la créativité.

Favorisez une passion précoce pour les livres

Choisissez des livres avec des images grandes et colorées, et partagez le plaisir de votre bébé à pointer du doigt certaines images ou même à faire des bruits qui correspondent au livre comme un glub glub glub quand vous voyez un poisson.  Modifiez le ton de votre voix, simplifiez ou élaborez des scénarios et encouragez les tout-petits à parler de livres. N’oubliez pas qu’il est plus important de développer le langage réceptif de votre bébé que de développer son langage expressif dès son plus jeune âge.

Demandez l’aide de votre tout-petit aux heures de nettoyage

C’est une merveilleuse façon de pratiquer la catégorisation. Les tout-petits apprennent que les animaux en peluche n’ont qu’un seul endroit où aller pour la nuit ; les voitures, les camions et les autres véhicules ont aussi leur propre endroit de rangement. Les enfants ont besoin d’apprendre à classer les choses en catégories et en sériation dans le cadre de leur progrès cognitif au préscolaire.

Adaptez votre tempo au tempo de votre enfant

Certains enfants s’adaptent facilement à des situations étranges – certains sont audacieux et impulsifs, d’autres sont assez timides. Suivez le courant en essayant d’augmenter le courage et le niveau de confort d’un enfant timide, ou aidez un enfant très actif à utiliser en toute sécurité son énergie fantastique tout en apprenant à contrôler ses impulsions. Votre acceptation lui donnera le réconfort dont elle a besoin pour expérimenter et apprendre librement.

Faites preuve de discipline positive

Créez des conséquences claires sans effrayer ni faire honte à votre enfant. Si votre tout-petit agit de façon inappropriée, par exemple en frappant un autre enfant, mettez-vous à la hauteur de ses yeux, utilisez un ton grave et répétez clairement la règle. Gardez des règles simples, cohérentes et raisonnables pour l’âge de votre enfant. Il est déraisonnable de s’attendre à ce qu’un bébé en bas âge ne touche pas un vase en verre sur une table basse, mais il est raisonnable de demander à un tout-petit de ne pas jeter du sable à l’extérieur du bac à sable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *