Coronavirus : le système nerveux central pourrait également être affecté par le Covid-19

le système nerveux central pourrait également être affecté par le Covid-19.
Cerveau & Neuroscience

A l’heure où la pandémie causée par le coronavirus SARS-CoV-2 continue de sévir dans de nombreux pays du monde, les scientifiques continuent tout de même de découvrir certains aspects de ce nouveau virus, notamment ses possibles effets sur la santé.

En effet, depuis son apparition, de nombreuses études ont été menées en ce qui le concerne et ce, afin de mieux comprendre ses réels dégâts et surtout ses répercussions sur l’organisme de ceux qui en sont infectés.

Et parmi les faits qui ont été découverts, on peut dire que le plus récent est certainement l’un des plus inquiétants car on connait actuellement que le Covid-19 pourrait également entrainer des complications neurologiques et peut donc causer différents troubles cérébraux plus ou moins graves, voire même mortels.

Pour se rendre compte de cela, découvrons donc ici des effets que pourrait avoir le coronavirus sur le système nerveux.

Coronavirus : certains symptômes peuvent se présenter sous forme neurologique

Même si le coronavirus est connu pour être un virus qui attaque principalement les voies respiratoires, de plus en plus de preuves s’accumulent en ce moment et démontrent surtout qu’il peut toucher d’autres organes, notamment le cerveau.

Effectivement, certains patients atteints du Covid-19 ont commencé à développer des symptômes neurologiques en plus des habituels signes comme la toux, la fièvre ou aussi les problèmes respiratoires.

Et parmi ces symptômes, il y a généralement l’apparition de troubles comme les hallucinations, des délires, la paranoïa voire même des signes d’Accident Vasculaire Cérébral.

Coronavirus : les effets du Covid-19 sur le cerveau

Comme on vient de le dire plus haut, le Covid-19 peut entrainer des complications neurologiques et qui se montrent par différents symptômes.

Ce fait a été surtout démontré par une étude menée par une équipe de médecins britanniques et qui affirmait que les formes graves dues au nouveau coronavirus peuvent favoriser les risques que des problèmes neurologiques majeurs, comme un dysfonctionnement cérébral temporaire, une inflammation cérébrale, un Accident Vasculaire Cérébral ou surtout aussi des lésions nerveuses etc. puissent se présenter.

Toutefois, d’autres études ont également pu suggérer que ces problèmes cérébraux peuvent aussi être provoqués par des formes moins graves voire même bégnines.

A cause de cela, on peut donc dire que la liste des faits inquiétants concernant ce nouveau coronavirus ne cesse de s’allonger et aussi qu’il est encore possible que d’autres effets plus dramatiques peuvent être découverts dans le futur, surtout que malgré les études menées, on ne peut toujours pas affirmer avec certitude le fait de connaitre vraiment ce virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *