Pourquoi devient on dépendant au tabac ?

Pourquoi devient on dépendant au tabac.
Cerveau & Neuroscience

Devenue une pratique universelle, le tabagisme augmente d’année en année et le pire est que ceux qui commencent à fumer sont de plus en plus jeunes. Or, il est clair que le fait de consommer du tabac, notamment en le fumant figure parmi les premières causes de mortalité évitables qui font de nombreuses victimes chaque année.

En effet, le tabagisme tue et c’est surtout à cause des différentes maladies qu’il provoque comme les différents cancers, les troubles respiratoires et aussi les maladies cardiaques. Toutefois, ce qui est terrifiant en ce qui concerne cette mauvaise habitude qu’est le tabagisme est que ceux qui le pratiquent font souvent face à une dépendance qu’il est difficile à surmonter.

Eh oui, les fumeurs ont la plupart du temps du mal à arrêter et ce, malgré le fait qu’ils savent pertinemment que cela détruis leur santé, car le fait de fumer une cigarette ou tout autre type de tabac peut rapidement provoquer un état de dépendance.

Qu’est ce qui rend dépendant dans le tabac ?

Tous ceux qui sont sous l’emprise du tabagisme s’accordent tous à dire qu’ils ont commencé en fumant qu’une cigarette, mais que leur consommation ont donc augmenté au fur et à mesure qu’ils ont continué de fumer, jusqu’au jour où ils ne peuvent plus s’en défaire.

Effectivement, le fait de fumer est la principale raison qui favorise la dépendance, surtout que dans le tabac, il existe une substance psychotrope qui crée surtout ce sentiment de manque qu’il faut combler à tout prix, à savoir la nicotine et qui est donc le responsable de cette dépendance.

Donc, si on peut citer ici la raison qui pousse ceux qui fument à ne pas arrêter, c’est surtout à cause de cette substance qu’est la nicotine qui agit sur le cerveau et ce, en favorisant la production de la dopamine, qui est un neurotransmetteur capable de placer le fumeur dans un état d’euphorie.

Cependant, il faut savoir que la nicotine n’est pas le seul responsable de la dépendance chez les fumeurs car d’autres facteurs entrent également en jeu. Et pour y voir plus clair dans cela, il faut également savoir qu’il existe principalement deux types de dépendances tabagiques, à savoir

La dépendance physique

Ici on parle de la dépendance créée par l’action de la nicotine qui en libérant la dopamine de manière anormale favorise un état de bien-être ressenti par le fumeur. Ce qui fait que lorsque ce dernier ne fume pas, donc ne consomme pas de la nicotine, une sensation de manque survient et c’est surtout ce qui fait apparaitre la dépendance.

La dépendance psychologique

La plupart des fumeurs ont toutes sortes de rituels qui prennent place lorsqu’ils fument. En effet, on peut par exemple citer ici l’habitude d’allumer une cigarette après un repas, lorsqu’on va dans les toilettes, avant de dormir etc. ce qui créent forcément une dépendance sur le long terme.

Et c’est justement ce qu’on peut appeler de dépendance psychologique car cette fois ci la consommation de tabac ne provoque plus seulement une action directe dur le cerveau, mais surtout des habitudes qui sont ancrées chez le fumeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *