Traitement de la dyslexie par la musique, ce qu’il faut savoir

Cerveau & Neuroscience

La dyslexie touche un grand nombre d’enfants scolarisés en France. Comme il existe différents types de dyslexie, il faut noter que le plus courant, c’est la difficulté à relier le son et les lettres. Cependant, il faut noter qu’un enfant dyslexique est un enfant qui présente un trouble généré par ce qu’on appelle troubles oculomoteurs.

La dyslexie n’affecte en aucun cas l’intelligence de l’enfant, cependant, cela peut entraîner des retards scolaires. C’est pour cette raison qu’il est judicieux de le diagnostiquer à temps, et par la suite, de trouver une thérapie permettant de remédier au problème. Parmi les nouvelles thérapies qui existent, celle qui est basée sur la musique est certainement la plus utilisée. Dans ce qui suit, nous allons vous parler comment l’apprentissage de la musique permet de résoudre les problèmes dyslexiques infantiles.

Des solutions qui visent à résoudre les problèmes linguistiques

Dans la plupart des cas, la dyslexie est souvent due à un problème lié à la conception du son des mots. Pour venir à bout du problème, l’intervention d’un orthophoniste est plus que conseillé. Cela est préconisé lorsque le problème de dyslexie est accompagné d’un trouble de langage oral. Il suffit de deux à trois séances hebdomadaires pendant une durée de trois ans pour venir à bout de ce problème.

Il n’est pas rare que l’enfant ayant présenté ce genre de trouble, même après avoir récupéré la lecture, peut avoir des difficultés dans l’orthographe. A ce stade, l’aide d’un neuropsychologue est recommandée. En effet, l’intervention de ce professionnel est très recommandée chez l’enfant souffrant d’un trouble déficitaire de l’attention. Ce trouble peut être accompagné d’hyperactivité ou non. Cependant, chez un enfant qui n’est pas hyperactif, le diagnostic peut être faussé parce qu’il n’est pas agité et ne trouble pas sa classe.

Comment la musique peut résoudre ce problème ?

Les enfants qui sont dyslexiques peuvent aussi avoir du mal à lire et à écrire ; on dit qu’ils sont atteints de dysorthographie. Ce problème touche également la coordination motrice, du coup, pour le résoudre, l’aide d’un psychomotricien et d’un orthophoniste est plus que conseillé. Aujourd’hui, les recherches ont permis de montrer que grâce à des données d’imagerie cérébrale, l’apprentissage de la musique agit sur ces circuits défectueux et qui causent la dyslexie.

C’est pour cette raison que l’usage de la musique chez les enfants dyslexiques pendant leur rééducation est plus que conseillé. Une note favorise l’écoute, la lecture et la parole. Cette dernière est utilisée sur différentes dimensions avant d’être jouée. Cela s’explique par le fait que le cerveau assimile la note musicale beaucoup plus rapidement, ce qui n’est pas le cas des autres techniques thérapeutiques utilisées jusqu’à ce jour ; d’où la popularité de la musique pour résoudre les problèmes de dyslexie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *