Les progrès de l’intelligence artificielle

intelligence artificielle
Technologie

L’intelligence artificielle apporte divers progrès dans notre quotidien, ce qui fait que notre futur se tend de plus en plus vers ce nouveau concept révolutionnaire. Pour vous donner une idée sur ces révolutions, Anaelle, la directrice de l’école d’intelligence artificielle IA School nous présente quelques points à savoir au sujet de l’intelligence artificielle et ce qu’elle peut faire actuellement.

1. Le méta-apprentissage

Avec les capacités de méta-apprentissage, il est possible que les machines s’améliorent continuellement, car elles seront capables de comprendre le concept d’apprentissage. Jusqu’à présent, l’apprentissage en profondeur reste dans l’environnement pour lequel le robot a été conçu. Nous devrons donc fournir à ces robots la capacité de comprendre ce qu’il faut apprendre. Il semblerait que le concept de méta-apprentissage sera l’une des clés de l’avenir ; à suivre de très près.

2. Les modèles génératifs appliqués à d’autres secteurs

Les modèles génératifs seront appliqués dans de nombreux nouveaux domaines. Actuellement, la plupart des recherches sont effectuées dans le domaine de la génération d’images et de voix. Cependant, nous verrons comment ces méthodes sont incorporées dans des outils qui visent à modéliser des systèmes complexes. L’un des domaines dans lesquels vous constaterez une activité accrue de l’usage de l’intelligence artificielle est le domaine médical et le domaine économique.

3. L’auto-apprentissage dans les jeux

Les jeux sont un scénario parfait pour développer l’intelligence, aussi bien artificielle qu’humaine. Ils ont des règles spécifiques, ils supposent être compétitifs pour trouver une stratégie gagnante et les objectifs sont clairs, ce qui nous permet de mesurer l’efficacité des actions entreprises. La capacité d’AlphaGo à apprendre à partir de zéro a constitué un progrès important dans le secteur de l’intelligence artificielle. La capacité à apprendre par soi-même à jouer est la première étape sur la voie du développement d’une véritable intelligence artificielle. Cela explique comment les robots ont pu battre les hommes dans les jeux tels que le jeu de Go, l’un des plus complexes au monde.

4. Les machines intuitives pour relever le défi de la sémantique

Supposons qu’il existe deux types de chemins dans l’intelligence artificielle : les machines rationnelles et les machines intuitives. La notion d’intuition artificielle cessera d’être un concept marginal et sera une idée plus communément acceptée à l’avenir.

5. L’inexistence des explications sur les décisions prises

Les réseaux de neurones, ainsi que tous les modèles de plus en plus complexes qui les entourent, ont un petit problème : ils ressemblent à une boîte noire. Cela signifie que lorsqu’un robot apporte une solution à un problème, il est très difficile de savoir pourquoi elle a opté pour une telle solution. En partie parce qu’il n’y en a pas ; mais sans passer aux questions techniques ou aux questions philosophiques, le problème est que nous ne pouvons pas connaître l’explication du robot pour arriver à une réponse.

Cela semble n’avoir aucune importance, mais bien sûr, lorsque vous souhaitez appliquer l’intelligence artificielle dans un projet, vous devez déterminer pourquoi vous prenez une décision et non une autre. De nombreux développeurs cherchent à développer des méthodes permettant aux robots d’expliquer leur raisonnement, de montrer un certain type de rapport du processus, mais cela relève de l’utopie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *