Les avantages que peut offrir la permaculture

la permaculture.
Terre

Tous ceux qui suivent les nouvelles le savent certainement que les effets du changement climatique et de la dégradation de l’environnement sont de plus en plus  inquiétants. En effet, il n’y a pas un seul jour où ces sujets ne sont pas discutés, ce qui indique surtout que la situation est devenue problématique et qu’il est important de trouver des solutions à cela.

Heureusement, il existe bel et bien des moyens d’endiguer ce désastre écologique et parmi eux, il y a la permaculture, qui peut dans certaines mesures freiner la destruction de l’environnement vu que c’est un système qui se base sur des principes de la culture permanente. Découvrons plus d’informations sur cela ici.

Qu’est-ce que la permaculture ?

La permaculture est « le développement d’écosystèmes agricoles destinés à être durables et autosuffisants ». En d’autres termes, la permaculture est une conception guidée par la nature et destinée à soutenir les générations futures. En gros la permaculture représente ce que le terme signifie, à savoir la création d’une mode de culture permanente. Les partisans de la permaculture considèrent le monde comme un « tout interconnecté » et créent des espaces qui permettent aux plantes, aux animaux et aux humains d’établir des relations symbiotiques.

L’un des principaux objectifs de la permaculture est de laisser la planète dans un état encore meilleur que celui dans lequel elle a été trouvée. Les premiers pionniers à établir et à pratiquer la permaculture se sont inquiétés du coût élevé de l’agriculture conventionnelle pour la planète et ses espèces. Ils ont observé comment l’agriculture industrielle consistait à maximiser la production tout en détruisant la biodiversité et la santé des sols. Les partisans de la permaculture s’inquiétaient des conséquences de l’utilisation d’engrais chimiques, de pesticides et de l’utilisation de très grandes quantités d’eau – autant de caractéristiques de l’agriculture conventionnelle.

Ce type d’agriculture conventionnelle n’est ni durable ni respectueux de la planète et de sa diversité. La permaculture est considérée comme une solution globale et holistique à ce problème, car elle est à la fois bénéfique pour l’environnement et contribue à préserver des ressources précieuses et souvent rares.

Avantages de la permaculture

Sur le papier, la permaculture semble être une excellente approche pour rendre les pratiques agricoles et d’aménagement du territoire plus durables et nous aider à nous éloigner des OGM toxiques et des produits agrochimiques. Mais quelles en sont les implications réelles ?

L’une d’elles est que notre utilisation de la permaculture pour façonner les systèmes de ressources permettra à d’autres systèmes naturels de se réhabiliter. La création de systèmes d’approvisionnement alimentaire et d’établissements humains soulagera la pression exercée sur les terres, les forêts et la faune ; la récolte de l’eau de pluie allégera la charge sur les sources d’eau douce ; le développement de biocarburants et de sources d’électricité durables réduira la dépendance à l’égard des combustibles fossiles. Les écologies anthropocentriques et cultivées de la permaculture sont destinées à subvenir aux besoins des humains et de leur bétail, laissant ainsi les systèmes naturels au service de la conservation de la faune et de la flore sauvages.

Une autre implication concerne le traitement des déchets et des apports énergétiques. Dans la nature, de nombreuses espèces contribuent au recyclage des déchets, de l’énergie et des nutriments dans le système. En imitant les systèmes naturels sans déchets et en circuit fermé, la permaculture nous aide à recycler ces éléments dans nos propres jardins et écosystèmes cultivés. Pensez au compost et au paillis, ou à la réinjection de l’électricité excédentaire dans le réseau.

La permaculture nous aide également à passer du statut de consommateurs dépendants à celui de producteurs responsables, et nous fournit des stratégies qui nous permettront de nous préparer à un avenir incertain où l’énergie sera moins disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *